Le Ticket Jeunes week-end

Le Ticket Jeunes week-end permet d’effectuer un nombre illimité de voyages à l’intérieur des zones tarifaires choisies et est valable pour une journée (1 samedi ou 1 dimanche ou 1 jour férié).

 

 

Conditions d’utilisation

  • Le Ticket Jeunes week-end est un forfait journalier, réservé aux jeunes de moins de 26 ans, utilisable 1 samedi, 1 dimanche ou 1 jour férié.
  • Ce forfait permet de voyager autant de fois que l’on veut à l’intérieur des zones choisies, sur tous les modes de transport sauf Filéo et certaines dessertes directes des aéroports (Orlyval, Orlybus, Roissybus et RER B vers Roissy-Charles de Gaulle). Toutefois, l’accès aux aéroports est possible par les lignes suivantes:
    • pour Orly : ligne 183, T7 ou Orly par le RER C (RER C + navette GO C Paris) ;
    • pour Paris-Charles de Gaulle : lignes 350 et 351.
  • Le titre se présente sous forme d’un coupon magnétique sur lequel il est impératif d’inscrire le nom du titulaire et la date d’utilisation.

 

À savoir !

Le Ticket Jeunes Week-end est valable une journée calendaire, de minuit à minuit.

 

Comment l’obtenir ?

Aux guichets des gares, stations RATP et Transilien SNCF, distributeurs automatiques ainsi qu'auprès de certains commerçants agréés.

 

Tarifs

Zones

En euros (€)

1 - 3

4,00

1 - 5

8,70

3 - 5

5,10

Tarifs applicables au 1er août 2016


FAQ

Y a-t-il des dispositions particulières en matière de tarification en cas de pic de pollution ?

 

Une tarification incitative est mise en place en cas d’épisodes de pollution. Elle prend la forme d’un forfait journalier vendu au tarif de 3,80€, valable sur les zones 1-5.

Il permet des voyages illimités sur tous les modes de transport, à l'exception de certaines dessertes directes d’aéroports (Orlyval, navettes Le Bus Direct Paris Aéroport, navettes VEA Disney) et des bus touristiques (OpenTour, Cars Rouges).

Ce forfait n’est valable que pendant la journée caractérisée par un fort niveau de pollution pour laquelle il a été mis en vente, soit lorsque le Préfet de Police a interdit la circulation de certaines catégories de véhicules, soit lorsque la Présidente de Région a décidé que la pollution de l’air justifiait le déclenchement de cette tarification incitative.